• Taifu Comics : bilan et explications

    Dans une interview donnée à Yaoi Juice, l'éditeur Taifu Comics révèle beaucoup de choses intéressantes. En voici l'essentiel :

    • il y a une baisse des sorties (de 5 à 3 titres par mois) car le marché Boy's Love commence à saturer et Taifu préfère se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité

    • Taifu a préféré inviter Kou Yoneda au Toulouse Game Show plutôt qu'à la Yaoi Yuri Con car les organisateurs du TGS prennent en charge une grande partie des frais engendrés par la venue de l'auteure

    • pas de Sekai Ichi Hatsukoi chez Taifu car l'éditeur japonais ne souhaite pas travailler avec un autre éditeur français que Kaze ; concernant Hey Class President, il n'est pas impossible qu'il fasse partie des prochaines licences

    • l'avenir de la série Hana Wa Saku Ka semble difficile en France : les relations entre Taifu et l'éditeur japonais sont compliquées depuis que ce dernier a reproché les couleurs de l'édition française, différentes de l'édition originale ; de plus, le titre ne s'est pas très bien vendu

    • pas d'artbook Boy's Love pour le moment mais si ceux d'Ototo marchent bien, il n'est pas impossible d'en voir chez Taifu

    • Electric Delusion, Super Lovers ainsi que les titres de Kou Yoneda et de Rihito Takarai sont les best-sellers de l'éditeur ; Kimi ga koi no oboreru s'est un peu moins bien vendu que les précédents titres de Hinako Takanaga ; en revanche, grosse déception pour Maiden Rose et Kiss Ariki, peut-être trop segmentants...

    Pour découvrir l'entretien en intégralité, rendez-vous iciInterview Taifu Comics par Yaoi Juice 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :