• Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !

    À l'occasion de la semaine du shôjo, initiée par le blog Club Shôjo, je me suis prêté à l'exercice de répondre à cette question : "Quel(s) shôjo/BL te donne(nt) le plus envie de voyager ou t'invite(nt) le plus à l'évasion ?"

    GOODNIGHT, I LOVE YOU - série finie en 4 tomes, de John Tarachine (aussi autrice de BL) - éditions Akata

    Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !

    Je triche un peu car il ne s'agit ni vraiment d'un shôjo ni d'un Boy's Love, mais ce titre m'est venu instantanément à l'esprit, lorsque j'ai découvert la thématique de la semaine du shôjo 2021 : il faut dire que ce manga est littéralement un récit de voyage ! On y suit Ozora, un étudiant japonais, qui va parcourir l'Europe, sur les traces de sa mère décédée, qui lui a fait parvenir une lettre avant sa mort, lui indiquant toutes les personnes à qui il lui fallait annoncer l'événement tragique. De rencontre en rencontre, ce voyage va bouleverser sa vie : il s'agit donc non seulement de partir à la découverte de différentes cultures mais aussi de lui-même et sa famille. 

    Il faut noter que l'autrice elle-même a effectué le parcours du héros, avec son éditrice, afin de faire des repérages minutieux. On reconnaîtra ainsi la Gare du Nord, les canaux de Venise ou encore Big Ben à la perfection ! En tant que lecteurices européen-ne-s, c'est également amusant de voir le regard porté par un protagoniste japonais, sur les différents pays qu'il visite et habitant-e-s qu'il rencontre.

    Ce choix m'a paru d'autant plus évident que j'ai lu le 4ème et dernier tome pendant le 1er confinement de mars, et qu'il m'a effectivement permis, plus que jamais, de m'évader ! Il vous donnera à coup sûr l'envie de prendre vous aussi votre sac à dos à la découverte d'autres cultures !

    LIQUOR AND CIGARETTE - oneshot, de Ranmaru Zariya (Coyote, L'oiseau de Shangri-la...) - éditions Taifu Comics

    Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !

    Direction l'Espagne avec ce oneshot BL (pour public averti !) de la grande mangaka Ranmaru Zariya ! Si je ne vous ai pas mis la couverture du manga, c'est parce qu'elle ne représente pas du tout ce qu'on y trouve à l'intérieur. Cette illustration couleur, présente à l'intérieur du tome, est beaucoup plus parlante et en lien avec le thème de l'évasion. Bienvenue dans un petit village à l'ambiance méditerranéenne, supposément espagnol, bien que ça ne soit jamais clairement dit. L'autrice nous propose de nous faire passer un été entier avec 2 jeunes gérants de boutiques, également amis d'enfance : à gauche, Teo, propriétaire du magasin d'alcools, et en face (à droite), Camilo, propriétaire du magasin de cigarettes.

    Dans cette région viticole, une fête des vendanges a lieu chaque été, durant laquelle est proposé un concours de dégustation, le but étant de reconnaître les vins goûtés. Sur un coup de tête, Teo s'inscrit. Problème : il a beau vendre de l'alcool, il n'en consomme presque pas ! Camilo va alors lui proposer de le coacher et, lors d'une de ces nuits d'ivresse, va lui avouer son amour !

    Alors que l'été n'est pas encore installé, ce oneshot est la parfaite occasion de prendre de l'avance ! On y retrouve tous les ingrédients d'une saison estivale réussie, dans une ambiance à la Call me by your name : le soleil, le farniente, les tenues légères, les fêtes en plein air... et les rapprochements intimes entre beaux garçons !

    MY RUMSPRINGA & son spin-off DEAR GENE, oneshot / série en cours (1 volume dispo), de Kaya Azuma (La reconversion de Sakurada), BL IDP

    Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !

    Voyons maintenant plus loin avec ce oneshot et sa série spin-off, qui nous font voyager à la fois à l'étranger... mais aussi dans le temps ! Dans My Rumspringa, on se retrouve projeté-e-s dans les années 80, dans un État rural des USA où l'on retrouve Oz, un new-yorkais exilé, qui a laissé tomber ses rêves de devenir danseur, et travaille désormais comme barman et gigolo. Un jour, Théo, un jeune Amish (communauté qui vit en huis clos et sans nouvelles technologies) débarque dans le bar, pendant son Rumspringa, un rituel qui permet aux Amish d'expérimenter la vie extérieure durant un an. De son côté, Dear Gene nous invite dans le New-York des années 70 : Trevor est un avocat, gay, et va être un jour sauvé par Gene, qui lui rend des papiers très importants qu'il pensait avoir perdus. Gene, SDF et ne connaissant personne, va être hébergé puis embauché par Trevor, qui va développer des sentiments pour lui, et apprendre qu'il s'agit d'un Amish, qui a quitté sa communauté.

    Vous le voyez, les deux titres ont pour point commun de mettre un personnage Amish en scène. Bien que très différents, les deux mangas mettent ainsi en avant les différences culturelles entre des Américains vivant en Société et d'autres vivant reclus. Mais leur grosse différence, qui fait leur complémentarité, c'est qu'on a d'un côté un personnage un peu "bohème" (artiste qui n'a pas percé) et de l'autre un personnage privilégié (ayant une "bonne" profession, et propriétaire d'un superbe appartement). Ce qui permet, quelque part, d'offrir deux visions de l'Amérique, et d'aborder des problématiques distinctes : la difficulté d'être gay dans un bled paumé pour My Rumspringa, dans un milieu plutôt "bourgeois" pour Dear Gene.

    Kaya Azuma nous immerge totalement dans un autre pays et une autre culture que la notre, grâce aux décors très fidèles aux lieux et époques retranscrits, mais aussi à l'aide de références culturelles, comme des vinyles (hyper queer, comme celui de Culture Club) ou des actualités à la télé. Un parfait moyen de traverser l'Atlantique, sans bouger de soi, et de vivre dans le passé, sans avoir besoin de machine à remonter dans le temps. (attention, présence de scènes de sexe)

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Découvrez les articles des autres participant-e-s à la semaine du shôjo

     

    Découvrez 3 mangas shôjo & BL qui invitent à l'évasion !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Avril à 00:01

    Sélection intéressante ! J'étais déjà assez curieuse pour Goodnight, I love you, je me laisserais bien tenter par les autres séries. Merci ! 

    2
    Samedi 1er Mai à 22:31
    Nico

    Coucou ^^ Merci beaucoup d'avoir pris part à cette nouvelle édition de l'événement interblog - et quel plaisir de lire ce bel article ! Je n'ai pas lu les œuvres que tu cites mais elles me donnent furieusement envie de voyager.

    J'avais repéré Good night I love you. Te voir en parler me donne encore plus la motivation de me pencher dessus. ^^

     

    Quant à Liquor & cigarettes, l'illustration est sublime ! ♥ My Rumspringa et Dear Gene ont l'air chouettes aussi.

    3
    Dimanche 9 Mai à 15:16
    Nana Coubo

    Merci pour ces recommandations ! je prends note (surtout ceux avec les Amish) !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :