• Chronique roman : Forever Love

    Forever Love

    Résumé : ce roman de Chris Verhoest est un recueil de nouvelles touchantes mettant en scène des personnages homosexuels qui vivent des histoires originales et souvent délicates, qu'elles soient réalistes ou qu'elles intègrent du surnaturel.

    Avis : cette lecture est seulement mon deuxième roman Boy's Love, le premier étant le tome 1 de la série GMO Project, et je dois dire que l'une comme l'autre ne m'ont que donné envie de lire d'autres titres, s'ils sont tous aussi bons que ceux-ci !

    Tout au long des quelques 220 pages que compte le livre, l'auteure nous sert des nouvelles toutes plus bouleversantes les unes que les autres, tant les thèmes abordés sont touchants : maladie, homophobie, déceptions amoureuses, mort... Je défie quiconque de ne pas avoir au moins les larmes aux yeux à la lecture de ces histoires magnifiques. Le risque d'un recueil de nouvelles est de lasser le lecteur par un schéma classique et répétitif mais c'est loin d'être le cas ici, la variété des situations dans lesquelles se trouvent les protagonistes est remarquable. De plus, les très belles illustrations de Saeko Doyle et le récit à la première personne donnent une résonnance encore plus forte à tous les récits du roman.

    Le seul petit bémol que je peux faire concernant Forever Love se situe au niveau de la narration de la première nouvelle qui m'a un petit fait tiquer, à cause de l'absence totale de négations dans les phrases ("je suis pas" au lieu de "je ne suis pas" par exemple), les raccourcis familiers du type "y'a" au lieu de "il y a" et les marqueurs dans la dialogue qui deviennent "il dit" au lieu de "dit-il". Peut-être des choix de l'auteure mais si c'est le cas, en tant qu'humble lecteur, je ne les trouve pas très opportuns. Enfin, les dénouements de certaines des nouvelles sont extrêmement frustrants car ils arrivent très brutalement et nous laissent sur notre faim car après s'être attaché au personnage qui parle à la première personne tout le long, on doit l'abandonner alors qu'il se trouve au début d'une nouvelle histoire...

    A l'arrivée, ce recueil de nouvelles est vraiment très très plaisant à lire ! Quand on a démarré une nouvelle, on ne peut pas s'arrêter avant de l'avoir finie. La qualité des scénarios et le récit à la première personne sont les gros points forts de ce roman, ils nous font vivre des moments très intenses, voire bouleversants !

    Note : 9/10, des nouvelles très touchantes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :